cfdt-tract-1.jpg

Salut à vous tous c'est parti la CFDT section Auchan Méru a créé son site internet dessus vous trouvez : les accords Les manifestations Etc......

Vous pourrez  prendre rendez-vous avec une de nos élues en cas de problème en toute discrétion!

___________________

Vitaminons auchan

Assemblée Générale a crépy-en-Valois du jeudi 25 septembre 2014

Nous Etions la aussi nous avons appris beaucoup de choses nous sommes revenus fort!!!!!!!!!!!!!!!!

 

___________________

 

Assemblés Générale

AG
wp-20140918-003-1.jpg
AG
wp-20140917-001-1.jpg

Allez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le Bareme d'Opinion Interne          

 

 

C'EST REPARTI!!!!!!!!

B.O.I

Boi site

wp-20140730-004.jpg
wp-20140730-002.jpg

Auchan Logistique Amiens

La CFDT Auchan Logistique Amiens

ont dénoncé les conditions de travails

ils ont appelés du renfort

la Section de Méru

a répondu Présent......

 

___________________

Auchan Amiens Dury on effectuait une information sur les travailleurs saisonniers...

Ils ont demandé des renforts!!!!!! la Section de Méru a répondu Présent!!

___________________

 

Auchan Dury

Wp 20140620 005
Wp 20140620 004
Wp 20140620 003
 

Info CFDT

Ks

Info CFDT

Caissière d'Auchan licenciée pour 3 euros : "Une sanction disproportionnée", dit le nouveau directeur

TÉMOIGNAGES - Une étudiante qui travaillait à Auchan a été licenciée pour "faute grave" après avoir fait bénéficier sa mère de 3 euros de réduction grâce à sa carte de collaborateur.

Une caissière s'est faite licencier pour 3 euros. Les prud'hommes d'Amiens ont examiné le cas de cette jeune étudiante, Adélaïde, qui travaillait chez Auchan, à Péronne (Somme). Sa mère avait utilisé sa carte de collaborateur et le groupe de la grande distribution s'est montré inflexible.

Licenciée pour faute grave

Elle y travaillait chaque samedi pour financer ses études. Adélaïde ne pensait pas une seconde que cela pourrait aller si loin. Elle assure qu'elle n'a jamais voulu frauder, ni sa mère qui a utilisé sa carte de fidélité en passant à la caisse et aurait eu ainsi droit à 3 euros de réduction.
Pour le magasin, l'utilisation de cette carte est très stricte, et quelque soit le montant, il y a eu faute. "C'est hallucinant", s'indigne l'avocate d'Adélaïde, Maître Virginie Dusseaux. "Sa maman a malheureusement, par automatisme ou machinalement, fait des courses et a passé la carte de fidélité de sa fille. Elle est licenciée pour quelques euros et licenciée pour faute grave", précise-t-elle au micro de RTL, mardi 11 février.

Le nouveau directeur prêt à "rectifier la situation"

Le groupe Auchan admet aujourd'hui que cette affaire est allée trop loin, le directeur qui a géré ce dossier a été remplacé et Damien Debruyere, le nouveau patron du supermarché, est prêt à reprendre cette collaboratrice.

C'est un dossier qui a été mal géré

         

"C'est une sanction qui est forte et dans tous les cas disproportionnée, on n'est pas dans le respect des règles et des valeurs de l'entreprise, reconnaît le nouveau directeur. Certes, la jeune fille a reconnu l'erreur qu'elle a faite, mais c'est un dossier qui a été mal géré. Nous œuvrons pour rectifier la situation", conclut-il.
Les prudhommes d'Amiens doivent rendre leur délibéré le 14 avril, mais d'ici là, les deux parties se seront peut être réconciliées.

___________________

 

Info CFDT

Savez-vous qui est la famille la plus riche de France?

Savez-vous qui est la famille la plus riche de France?

Avec un patrimoine évalué à près de 40 milliards d'euros, elle se classe en tête du top 100 des grandes fortunes françaises de Capital publié mardi. Mais elle est loin d'être la plus médiatique...   

  

La famille la plus riche de France est à la tête d'une fortune de 37,88 milliards d'euros, selon Capital.

Vous croyiez que la famille Bettencourt était la plus fortunée de l'Hexagone? Perdu: elle arrive en deuxième position "seulement" du classement des 100 grandes fortunes françaises de l'hebdomadaire Capital publié mardi. Mais alors qui? Bernard Arnault? Serge Dassault? Vincent Bolloré? Perdu: il s'agit de la famille Mulliez, fondatrice du groupe Auchan. Zoom sur un empire aussi colossal que discret.

"Leur nom est inconnu du grand public. Leurs visages ne font pas la 'une' des magazines people", relevait Le Monde dans un article consacré à la famille Mulliez en mai dernier. Pourtant, vous connaissez forcément le nom des enseignes chapeautées par le clan. On y trouve notamment Auchan, Leroy Merlin, Décathlon, Saint Maclou, Kiabi, Pimkie ou encore Norauto.  

Ils détestent que l'on parle d'eux

Ils sont près de 1000 membres de la famille à se partager cet empire, avec l'arrivée de la nouvelle génération. Pour l'administrer sans se déchirer, les Mulliez ont créé une holding familiale. Un système censer assurer la pérennisation du business familial.  

"Famille bien mystérieuse que la famille Mulliez, qui déteste plus que tout au monde 'que l'on parle d'elle'", s'interrogeait en 2008 Le JDD. Difficile de rester complètement anonymes avec un tel empire. 

Le top 10 de Capital

  1. Mulliez (Famille), 37,88 milliards d'euros
  2. Liliane Bettencourt (L'Oréal), 23,03
  3. Bernard Arnault (LVMH), 19,69
  4. Axel Dumas (Hermès), 18,59
  5. Serge Dassault (Dassault), 11,02
  6. Vincent Bolloré (Bolloré), 8,06
  7. Alain Whertheimer (Chanel), 6,75
  8. François Pinault (Kering), 6,66
  9. Xavier Niel (Illiad), 6,31
  10. Pierre Castel (Castel), 5,89

___________________

 

Info CFDT

Auchan : des prix à la baisse pour reconquérir les clients, moins nombreux qu'avant

  Le groupe de distribution Auchan a annoncé avoir mis en place une stratégie de baisse des prix pour reconquérir des parts de marché en France et en Europe de l'Ouest. 

  • Par   Emmanuel Magdelaine
  • Publié le 30/08/2014 | 16:06
© AFP
©   AFP    
  •                                   
      Le directeur financier du groupe Auchan, Xavier de Mézerac, qui s'exprimait lors d'une conférence téléphonique, résume ainsi l'activité d'Auchan au premier semestre: "une Europe de l'Ouest à la peine, le reste du monde [conforme à] nos objectifs".

Baisse des tarifs de 2,3%

Auchan reste toujours en difficulté en France, son principal marché. Les ventes s'y contractent de 1,9% hors taxes, après -1,1% sur 2013, souffrant d'un recul sur sa division majeure, les hypermarchés (-2,6%). Ce fléchissement est "la conséquence d'un investissement prix très significatif", a expliqué M. de Mézerac. Jusqu'ici un peu distancé dans la guerre de prix que se livrent les acteurs de la grande distribution en France depuis près de deux ans, Auchan a effectué au cours du premier semestre des baisses de tarifs de l'ordre de 2,3%, ce qui a affecté d'autant le chiffre d'affaires et la marge commerciale.

+1,2% de clients

Mais cela a également permis une première inversion de tendance en terme de fréquentation (hausse de 1,2% du nombre de clients) et dans une moindre mesure, du nombre d'articles achetés (+0,3%), a-t-il expliqué. Malgré le faible impact sur le panier moyen, "nous sommes en partie satisfaits de la réponse client. Notre part de marché se stabilise, et entame même une phase de reconquête depuis trois mois", a expliqué Philippe Baroukh, directeur des hypermarchés du groupe. "Notre plan d'action commence à porter ses fruits", a-t-il estimé.
Le groupe se dit "plutôt optimiste sur (sa) capacité à remettre la France dans le positif en termes de chiffre d'affaires dans les prochains mois", même s'il reconnaît que "ce sera difficile". La stratégie de baisse des tarifs sera maintenue, a affirmé M. Baroukh, voire accélérée si les autres distributeurs intensifient la guerre des prix. "On ne va pas souffler sur les braises, cela coûte aujourd'hui suffisamment cher à tout le monde", mais si le phénomène s'accélère "on ne pourra pas prendre la décision de ne pas rester dans la course", a-t-il déclaré. La guerre des prix en France a pesé sur les résultats d'Auchan, dont le bénéfice net a fléchi au premier semestre, mais le groupe de grande distribution se déclare plutôt confiant pour la fin de l'année.
Sur les six premiers mois de 2014, le bénéfice net recule de 11,5% à 272 millions d'euros, selon un communiqué publié vendredi par l'entreprise du Nord.
 
___________________
×